Spectacles Vivants - Drame classique

D'après Victor Hugo

Stacks Image 451




Un prisonnier réfléchit sur sa vie durant les heures qui précèdent son exécution. Une réflexion philosophique et politique dirige l’intrigue de ce roman à thèse écrit en 1829, par Victor Hugo qui, indigné par la guillotine et le traitement de la société envers les condamnés, dénonce cette aberration. « Ce qu’il a eu dessein de faire (…) ce n’est pas la défense spéciale, et toujours facile, et toujours transitoire, de tel ou tel criminel choisi, de tel ou tel accusé d’élection ; c’est la plaidoirie générale et permanente pour tous les accusés présents et à venir ; c’est le grand point de droit de l’humanité allégué et plaidé à toute voix devant la société ».

Véritable plaidoyer contre la peine de mort, Aurélien Portehaut nous offre une performance bouleversante et sensible, accompagné par un partenaire précis à la présence évidente.